mercredi 4 février 2015

la nature a horreur du vide

Tandis que l'armée luxembourgeoise restaure l'ordre en Allemagne, l'état islamiste de Marseille-14° s'inquiète d'une possible intervention monégasque.
 
Plus sérieusement, ce 3 février l'armée tchadienne a enfin pénétré, après quelques jours de préparation d'artillerie, au Nigéria (via le Cameroun) pour restaurer l'ordre dans le nord saccagé par la secte islamiste Boko Haram.
 
Comme Stratediplo l'entrevoyait le 18 août dernier face aux résultats de l'opération Esbrouffe de décrédibilisation française, c'est le Tchad qui a repris le flambeau de la pacification en Afrique abandonné par la France : Mali, Centrafrique, Niger, Cameroun, et maintenant Nigéria... à condition de ménager l'Algérie, et en capitalisant sur les traditions guerrières des tribus semi-nomades modernisées en cavalerie légère à vocation expéditionnaire, ce petit pays a trouvé une ressource qui sera de plus en plus appréciée et appelée par les pays voisins abandonnés par la France ; car on ne le répètera jamais assez, la principale plaie de l'Afrique, après le SIDA, c'est l'insécurité. Les pays anglophones essaieront toujours de mettre en oeuvre une force panafricaine sous l'égide de l'Union Africaine, mais les roues-canons, les transports de troupes sur roues, les piqueupes et les méharistes relevant d'un seul ministre seront toujours sur zone de déploiement avant que cinq ambassadeurs aient pu signer une déclaration commune d'intention.
 
Vous parlez français, vous voulez voir du pays, vous aimez l'odeur du sable chaud et de la latérite mouillée, engagez-vous ! On peut parier que l'armée tchadienne créera bientôt autant de postes que l'armée française en supprime chaque année.
 
C'est le Sénégal qui promeut la francophonie, le Tchad qui répond par la fraternité d'armes aux déstabilisations, et bientôt l'Algérie qui enseignera le français aux Chinois avides d'Afrique.
 
On croirait presque que l'ambition de la France s'est rabaissée à une note d'agence de spéculation...

Aucun commentaire:

ces mercenaires français rappelés du Levant

La presse française diffuse depuis quelques semaines une campagne de communication criminelle. La profusion et la simultanéité de la paru...