jeudi 4 septembre 2014

une différence entre barbarie et civilisation est la conception de la justice

Août 2014. Des bandits (accessoirement armés par les Etats-Unis d'Amérique) assassinent un journaliste états-unien en Irak. Au lieu d'exiger de l'Irak (ou de mener eux-mêmes) une enquête judiciaire pour trouver et juger les coupables de ce crime de droit commun, les Etats-Unis d'Amérique annoncent qu'ils vont attaquer et bombarder l'Irak, ainsi que la Syrie voisine où les bandits peuvent se cacher. Ils demandent même l'aide militaire de leurs alliés, comme en 2001 pour envahir l'Afghanistan qui n'avait pas pu extrader avant la fin d'un court ultimatum un suspect jamais inculpé ni demandé par Interpol (Oussama Ben Laden, ancien agent de la CIA).
 
Août 2014. L'armée régulière ukrainienne (accessoirement équipée par les pays de l'OTAN et financée par les pays de l'UE) assassine un journaliste russe en Ukraine. La Russie, pourtant soumise à un blocus pour sa "position sur la guerre en Ukraine", demande simplement à l'Ukraine d'enquêter sur ce crime de guerre (le massacre délibéré et à vue d'un convoi de réfugiés ukrainiens) et de condamner elle-même les coupables.
 
Delenda Carthago.

Aucun commentaire:

ces mercenaires français rappelés du Levant

La presse française diffuse depuis quelques semaines une campagne de communication criminelle. La profusion et la simultanéité de la paru...