lundi 12 janvier 2015

la mobilisation en sécurité intérieure à son maximum légal

Ce 12 janvier 2015 le gouvernement français déploie au titre de la sécurité intérieure le maximum de forces armées terrestres que prévoient le Livre Blanc de 2013 et la Loi de Programmation Militaire pour 2014-2019. Ces textes ne définissent ni la durée possible d'une "crise majeure" ni les décisions qui seraient prises au cas où la durée de déploiement excèderait la capacité de relève. Pour mémoire, une force terrestre de 10000 hommes est capable de sécuriser un bassin d'un million d'habitants.

Livre Blanc Défense et Sécurité Nationale 2013 (p. 91) :
(www.livreblancdefenseetsecurite.gouv.fr/pdf/le_livre_blanc_de_la_defense_2013.pdf)
"L'engagement des armées en renfort des forces de sécurité intérieure et de sécurité civile en cas de crise majeure pourra impliquer jusqu'à 10000 hommes des forces terrestres, ainsi que les moyens adaptés des forces navales et aériennes."

Loi de programmation militaire 2014-2019 :
(www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000028338825&dateTexte&categorieLien=id)
"Les postures permanentes de sûreté de nos armées seront maintenues. Les forces armées continueront également à apporter une contribution à l'action de l'Etat en mer. En cas de crise majeure, elles doivent pouvoir renforcer les forces de sécurité intérieure et de sécurité civile, avec un concours qui pourra impliquer jusqu'à 10000 hommes des forces terrestres, ainsi que les moyens adaptés des forces navales et aériennes."

Aucun commentaire:

rappel pour la sécurisation des églises

En abrogeant l'urgence plutôt que l'état, le gouvernement a signifié qu'il s'accommodait de la menace (il a d'ailleu...