lundi 8 septembre 2014

Novorussie - le nom

On s'interroge sur la traduction du nom russe Novorossiya (Новоросся en cyrillique). Si les noms russes Rossiya et Byelorossiya sont traduits en français par Russie et Biélorussie, Novorossiya devrait être Novorussie.
 
Certes les Biélorusses demandent régulièrement qu'on appelle leur pays Belarus, son nom historique en français est Russie Blanche (bien que l'étymologie russe renvoie plutôt à Russie Libre), cependant on s'obstine à l'appeler Biélorussie... De son côté l'Ukraine dissoute le 22 février ne correspondait pas exactement aux marches de la Petite Russie historique (Malorossiskaya Ukrania) de l'époque où la Grande Russie commençait à Kiev, et justement la francisation du nom évitait la confusion. Pour sa part le nouvel état fondé récemment dans la partie sud de l'ex-Ukraine ne correspond pas exactement à la Nouvelle Russie historique (et ce qui était "nouveau" au XVIII° siècle ne l'est plus) même s'il écrit son nom, en russe, de la même manière que ladite région historique ; et il importe de ne pas tomber dans la propagande anti-russe que l'on lit dans la grande presse, selon laquelle "Moscou a commencé à appeler Nouvelle-Russie le Donbass après l'annexion de la Crimée", comme s'il s'agissait d'une revendication d'extension territoriale de la Russie et non pas de l'utilisation d'un nom régional vieux de plusieurs siècles que les indigènes ont ressuscité pour se démarquer du raccourci administratif soviétique de DonBass, comme les Provençaux qui se réclament de la Provence plutôt que de la région administrative PACA. Et on laissera aussi le Néo aux habitants de la deuxième Zélande.
 
Afin d'éviter toute ambiguïté, l'état qui s'est constitué dans la région que l'on nommait en français Nouvelle Russie (il y a deux siècles) devrait aujourd'hui être appelé, en français, Novorussie (en espagnol Novorusia comme Rusia et Bielorusia, et en anglais idem avec deux S). Les noms Novorussie et Novorusse viendront alors se ranger naturellement dans le vocabulaire classique évoquant immédiatement (sans qu'on sache toujours les nuances) toutes les Russies, Sainte Russie, Biélorussie, Russes Blancs, Grands-Russes et autres Biélorusses sans sonner comme des néologismes mais en étant au contraire instinctivement reconnus à peine découverts.

Aucun commentaire:

rappel pour la sécurisation des églises

En abrogeant l'urgence plutôt que l'état, le gouvernement a signifié qu'il s'accommodait de la menace (il a d'ailleu...